AKOUN Charles [Dictionnaire Algérie]

Par Jean Maitron, René Gallissot, Louis Botella

Né et avocat à Alger ; membre important de la Fédération SFIO de l’Algérois (1927-1936).

Né à Alger où il fait ses études, Charles Akoun est avocat au barreau de sa ville natale.

Trésorier adjoint du groupe de Bab-el-Oued [Alger] du Parti socialiste SFIO depuis janvier 1927 au moins, il fut signalé, en février de l’année suivante, comme étant membre du comité de la fédération du département d’Alger de son parti.

Il fut l’auteur de nombreux articles parus dans l’organe des fédérations SFIO d’Algérie.

Il fut élu en 1936 membre de la Commission exécutive de la Fédération SFIO d’Algérie et désigné comme délégué à la propagande.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article90269, notice AKOUN Charles [Dictionnaire Algérie] par Jean Maitron, René Gallissot, Louis Botella, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 3 décembre 2022.

Par Jean Maitron, René Gallissot, Louis Botella

SOURCES : Presse locale pour la notice DBMOF (J. Maitron), t.17. — Demain, organe socialiste SFIO, 29 janvier 1927-2 juin 1933 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément