ALBEROLA Maxime

Par Rémi Skoutelsky

Né le 29 mars 1895 à Alicante (Espagne), naturalisé français en 1928, Maxime Alberola était sidérurgiste à Toulon (var) et membre du syndicat des Métaux. Il s’installa à Marseille et y devint camionneur. Étant propriétaire de son véhicule, il rejoignit un syndicat de petits commerçants affiliée à la CGT

Militant du Parti communiste depuis mars 1936, vice-président d’un comité d’aide au peuple espagnol après le déclenchement de la guerre civile, il convoya plusieurs bateaux pour la zone républicaine

Bien que marié, et n’ayant pas effectué de service militaire, il finit par s’engager, en janvier 1938, dans les Brigades internationales et y servit comme chauffeur d’État major. Il ne fut rapatrié qu’après février 1939 considéré comme « bon » par la commission des cadres du PCE.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article90294, notice ALBEROLA Maxime par Rémi Skoutelsky, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Rémi Skoutelsky

SOURCES : Arch. RGASPI, Moscou, 545/6 — Arch. AVER.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément