ALBERTINI Antoine, Philippe

Par Jacques Girault

Né le 30 avril 1896 à Bastia (Haute-Corse), mort le 4 avril 1979 à Hyères (Var) ; facteur ; conseiller municipal socialiste de La Londe (Var).

Fils d’un employé d’octroi devenu commerçant, Antoine Albertini, facteur des postes, se maria en août 1923 à La Londe.
Candidat sur la liste « socialiste et d’union des gauches » aux élections municipales de La Londe, le 5 mai 1929, il obtint 204 voix sur 605 inscrits. Candidat à nouveau sur la liste « d’intérêt communal », le 5 mai 1935, il fut élu avec 322 voix sur 735 inscrits. Membre des commissions des fêtes et des écoles, il démissionna avec ses camarades minoritaires, le 3 juillet 1935. Réélu le 27 septembre 1936 sur la liste « du Front populaire », avec 369 voix, il le fut aussi aux élections générales, le 8 novembre 1936, avec 378 voix sur 730 inscrits.
Mobilisé en septembre 1939, il fut, comme les autres édiles, frappé par la dissolution du conseil au début de 1941.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article90324, notice ALBERTINI Antoine, Philippe par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 8 octobre 2018.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7.32.1 ; 2 M7.35.3. — Arch. Com. La Londe.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément