ALBIN André

Par Jacques Omnes

Le 13 juin 1936, à 17 heures, les 120 ouvriers des carrières de Bel-Air à Pré-en-Pail (Mayenne) et de Saint-Jean-sur-Mayenne appartenant à la « société des carrières de Bretagne et de Normandie » se mirent en grève pour réclamer une augmentation de salaire et l’application des accords Matignon signés une semaine plus tôt. La grève prit fin le 16 juin après des négociations directes entre patrons et ouvriers avec une augmentation des salaires de 12 %.

Deux mois plus tard, le 15 août 1936, le « syndicat de la carrière de Bel-Air Pré-en-Pail et ses environs », fort de 100 adhérents voyait le jour. André Albin en était le président — voir Eugène Maulavé, Charles Poulain, Robert Turquier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article90341, notice ALBIN André par Jacques Omnes, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Jacques Omnes

SOURCES : Arch. Dép. Mayenne, notamment 10 M 3060. — Le Républicain de la Mayenne, 21 juin 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément