THUILLIER Raymond, Jules, Jean-Batpiste

Par Jean-Pierre Besse

Né le 29 juin 1913 à Acheux-en-Amiénois (Somme), mort le 28 décembre 2002 à Amiens (Somme) ; cheminot ; communiste de la Somme.

Raymond Thuillier était le fils d’un cordonnier. Il se maria le 19 février 1938 à Longueau avec Iréne Tillier.
Cheminot à Longueau (Somme), secrétaire de la section communiste de Longueau, il accéda directement au secrétariat fédéral du Parti communiste en novembre 1949 sans avoir été auparavant membre du bureau ou du comité fédéral. Cette conférence fédérale marquait selon le préfet l’éviction de toutes les personnes proches de René Lamps et en particulier de son beau-frère Michel Couillet. Étaient aussi éliminés des organismes dirigeants Michel Koempgen et Denise Lefranc du secrétariat, qui n’appartenaient même plus au comité fédéral, mais aussi de Paul Petit.
Chargé de la propagande, Raymond Thuillier fut élu conseiller municipal. Il fut hospitalisé à Suresnes (Seine, Hauts-de-Seine) en mars 1951. En 1953, il fut élu conseiller municipal de Longueau (Somme).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9042, notice THUILLIER Raymond, Jules, Jean-Batpiste par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 3 février 2012.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Dép. Somme 21 W 425. — Le Travailleur de la Somme, 1944-1970. — Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément