TISSERAND Eugène, Louis, Joseph

Par Claude Cuenot

Né le 6 août 1900 à Neuvilley (Jura), mort le 26 janvier 1966 à Besançon (Doubs) ; cheminot ; déporté ; syndicaliste CGT du Doubs.

Fils de Honoré Tisserand et de Louise Paquiet, cultivateurs, Eugène Tisserand était, en décembre 1934, secrétaire adjoint du syndicat confédéré [CGT] des cheminots de Besançon. Il succéda, probablement au cours de l’année 1937 à Louis Vannet* au poste de secrétaire général de ce syndicat.

Déporté à Buchenwald (Allemagne), Eugène Tisserand faisait partie de la direction de l’Union départementale CGT du Doubs en 1945.

Il s’était marié le 14 juin 1924 à Neuvilley avec Emma Rabier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9060, notice TISSERAND Eugène, Louis, Joseph par Claude Cuenot, version mise en ligne le 4 février 2015, dernière modification le 23 octobre 2019.

Par Claude Cuenot

SOURCES : Arch. Dép. Doubs, 1911 W/ 3, dossier 551. — Claude Cuenot, Ouvriers et mouvement ouvrier dans le Doubs de la fin de la première guerre mondiale au début des années 1950, Thèse (Serge Wolikow), Université de Bourgogne, 2000, 3 vol., 671 p. + 152 p. d’annexes.— Notes de Louis Botella. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément