ANDRÉ Edgar

Né le 7 janvier 1894 à Aix-la-Chapelle (Allemagne), décapité le 4 novembre 1936 à Hambourg ; docker à Hambourg, dirigeant et communiste allemand.

Edgar André passa sa jeunesse en Belgique où il milita dans la Jeune garde socialiste. Mobilisé en 1914 dans l’armée allemande, il fut fait prisonnier par les Français. Docker à Hambourg, membre du SPD, il rejoignit la KPD allemand en 1922 puis fut dirigeant de ce parti, Edgar André fit un séjour en France en 1932. Arrêté le 5 mars 1933 en Allemagne, maltraité par les SA, condamné à mort l e10 juillet, il fut décapité à la hache le 4 novembre 1936. Un bataillon de la 11e brigade en Espagne porta son nom.
Une légende dans la mouvement ouvrier allemand lui attribue l’adoption du poing levé comme symbole d’unité.
Son nom fut donné à des rues dans plusieurs ville communistes de France. Ainsi à Saint-Junien (Haute-Vienne) le 13 novembre 1936, mais le 10 novembre 1942, sous la régime de Vichy, son nom fut retiré au profit de rue de Bellevue. La rue ne retrouva jamais son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article90746, notice ANDRÉ Edgar, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 27 avril 2021.

SOURCES : Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier : Allemagne. — Guide des noms de rues de Saint-Junien, sous la direction de Vincent Brousse et et Sylvie Chambernaud, vers 2005,

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément