ANDRIES Julien

Secrétaire en 1939 de la section de l’ARAC de Noyelles-Godault (Pas-de-Calais) qui comptait quinze adhérents, Julien Andries, membre du Parti communiste, se confond peut-être avec le mineur Andries qui fit adhérer Maurice Thorez au Parti socialiste en mars 1919.

Il aurait hébergé Thorez après sa désertion en octobre 1940.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article90802, notice ANDRIES Julien , version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

SOURCES : Ph. Robrieux, Maurice Thorez, op. cit., p. 248. — Arch. Dép. Pas-de-Calais, M 5221.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément