ARNAUD

Gérant de magasin, Arnaud devint membre du comité directeur de la Fédération du Rhône du Parti communiste au cours de l’année 1922. Vers octobre 1925, le comité de rayon de Lyon vota un ordre du jour, contre Pierre Monatte et ses amis, à l’unanimité moins une voix : celle d’Arnaud. Il déclara condamner la Révolution prolétarienne mais être en désaccord avec le « détail » de la motion (Cahiers du Bolchevisme, 15 novembre 1925). Un Arnaud signait les circulaires de la commission syndicale de la région lyonnaise en 1928. Il se confond sans doute avec Arnaud qui, le 26 août 1928, participa au comité général de la 6e Union régionale CGTU réuni à Lyon, comité auquel participèrent 49 délégués représentant dix-huit Unions locales sur dix-neuf organisées. A-t-il un rapport avec Pierre Arnaud — du rayon de Saint-Étienne (Loire), exclu par la Région communiste lyonnaise le 20 octobre 1929 ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article91066, notice ARNAUD, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 4 mai 2021.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13014, Mâcon, 2 septembre 1928, F7/13095. — Cahiers du Bolchevisme, 15 novembre 1925.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément