ASPART Sylvestre, André, Michel

Par André Balent

Né le 5 novembre 1905 d’un père cultivateur, Sylvestre Aspart, petit paysan à Prats-de-Mollo (Pyrénées-Orientales) naquit dans cette commune le. Militant communiste, il était en 1933 un des animateurs de la cellule de Prats-de-Mollo. À la même date il militait également au sein du groupe pratéen de la CGPT (Confédération Générale des Paysans-Travailleurs), seul groupe important de cette organisation dans les Pyrénées-Orientales puisqu’il rassemblait, selon le commissaire spécial du Perthus environ 80 paysans, fermiers ou métayers « d’opinions politiques diverses ». En 1938, Sylvestre Aspart était secrétaire du groupe de la CGPT de Prats-de-Mollo. En novembre 1939, il fut inscrit sur la liste des « suspects du point de vue national » dressée à l’occasion de la dissolution du Parti communiste.

Sylvestre Aspart mourut le 8 juin 1975 à Reynés (Pyrénées-Orientales).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article91220, notice ASPART Sylvestre, André, Michel par André Balent, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 5 avril 2012.

Par André Balent

SOURCES : Versement du Cabinet du préfet (13 septembre 1951), liasse 64 (Parti communiste (1932-1933), rapport du commissaire spécial du Perthus au sous-préfet de Ceret (23 août 1933). — Versement du Cabinet du préfet (13 septembre 1951), liasse 169 (dissolution du Parti communiste), liste des « suspects du point de vue national ». — Le Travailleur Catalan, hebdomadaire de la région catalane du Parti communiste, 9 juillet 1938.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément