ASTIER Gaston

Par Antoine Olivesi

Militant socialiste, secrétaire général de la 5e section SFIO de Marseille en 1935-1936, Gaston Astier fut candidat, dans le 5e canton correspondant, au siège de conseiller d’arrondissement le 26 juillet 1936, abandonné par Jean Cristofol élu, quelques semaines plus tôt, député. Il obtint 4 543 voix sur 21 807 électeurs inscrits et fut battu par le communiste César Matton.

Astier était employé des PTT, syndiqué, ancien combattant. En octobre 1937, il se présenta dans le même canton au siège de conseiller général laissé vacant par Toussaint Ambrosini, qu’il avait soutenu dans sa campagne, en 1931, mais il fut de nouveau devancé par Matton, n’obtenant que 5 311 voix au premier tour sur 21 471 électeurs inscrits et 16 913 votants. Il se désista en faveur de ce dernier au second tour.

Les listes électorales de 1933 et de 1937, à Marseille, mentionnent l’inscription d’un Astier Joseph, Gaston, Julien, commis des PTT, né le 30 juin 1895 à Cornillon-Confoux (Bouches-du-Rhône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article91245, notice ASTIER Gaston par Antoine Olivesi, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Antoine Olivesi

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, III M/52, 53 et 54. — Le Petit Provençal, septembre-octobre 1931, 26 et 27 juillet 1936, 5 octobre 1937 (photo) et 11 octobre. — Marseille-socialiste 30 mai et 18 juillet 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément