AUBERT Émile

Par Francis Roux

Né le 12 janvier 1876 à Orange (Vaucluse), mort le 27 juillet 1941 à Lapalud (Vaucluse) ; baletier à Lapalud (Vaucluse).

Croix de guerre 1914-1918, Émile Aubert fut candidat sur la liste socialiste aux municipales de 1919, et à nouveau en 1922. Communiste, il créa la cellule de Lapalud. Au cours de la campagne électorale de 1924, il se fit remarquer par une contradiction brillante apportée au candidat du Cartel, Daladier, à Bollène, le 27 avril. Il exposa pendant une heure et demie le programme communiste et fut très applaudi. Il fut condamné pour participation à la manifestation interdite lors de la grève générale du 12 octobre 1925 contre la guerre du Maroc, très suivie à Bollène.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article91305, notice AUBERT Émile par Francis Roux, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 5 mai 2021.

Par Francis Roux

SOURCE : Arch. Dép. Vaucluse, 3 M 280 et 562, 10 M 30. — Etat-civil de Lapalud.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément