AUBRET Antoine, Georges

Par Jean-Noël Dutheil

Né le 4 décembre 1897 à Pontgibaud (Puy-de-Dôme), mort le 14 décembre 1955 à Paris (XVIIIe arr.) ; ajusteur mécanicien, mouleur en fonte ; militant de la CGTU et du Parti communiste.

Fils d’un cultivateur, devenu poseur à la compagnie de chemin de fer du P.L.M. (poseur), aîné d’une famille nombreuse. Mouleur en fonte dans le 18e arrondissement de Paris, il se maria, le 27 janvier 1923, avec une musicienne. Puis il rejoignit ses parents qui étaient domiciliés à Moulins dans l’Allier, il habita 14 rue du Manège. En 1927-1929, Antoine Aubret était secrétaire du rayon communiste de Moulins. En janvier 1929, il fut désigné, secrétaire de l’Union locale unitaire de cette ville, alors qu’il était ouvrier tanneur. Il fut à l’origine d’une importante section des amis de l’URSS le 2 avril 1932, il se serait rendu plusieurs fois en Russie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article91352, notice AUBRET Antoine, Georges par Jean-Noël Dutheil, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 31 mars 2021.

Par Jean-Noël Dutheil

SOURCES : Arch. Dép. Allier, 10M310, 1R911. – Presse L’Émancipateur, 13 février 1927 9 avril 1932. — Le Syndiqué du Centre, avril 1929. — État civil Yzeure, Pontgibaud, Paris, recensement population Thiel 1911, Moulins 1931.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément