AUDIBERT Augustin, Albin, Albert

Par Jacques Girault

Né le 23 octobre 1882 à Bormes (Var), fils d’un bouchonnier et d’une modiste, Aug. Audibert avait été élu conseiller municipal de Bormes sur une liste « républicaine-socialiste », le 5 mai 1912 avec 400 voix sur 732 inscrits. Alors que sur les listes électorales, il était indiqué en 1909, « cuisinier », les procès-verbaux des élections portaient la profession de « fermier ». Il avait été réélu, le 6 juillet 1913, avec 259 voix sur 406 inscrits à la suite de la création de la commune du Lavandou. Le 30 novembre 1919, il fut à nouveau réélu avec 246 voix sur 408 inscrits. Membre de la SFIO, il arriva en tête aux élections municipales du 3 mai 1925 avec 257 voix sur 382 inscrits. Devenu « cultivateur et propriétaire », il fut réélu le 5 mai 1929 avec 323 voix sur 408 inscrits. Il ne se représenta pas en 1935.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article91402, notice AUDIBERT Augustin, Albin, Albert par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 16 novembre 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7 24 1 ; 2 M 7 28 1 ; 2 M 7 30 1 ; 2 M 7 31 1 ; 2 M 7 32 1 ; 3 Z 2 5 ; 3 Z 2 14.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément