TURPIN Lucien, Raymond, Albert

Par Louis Botella

Né le 28 mars 1919 à Paris (XVIIIe arr.), mort le 3 février 2017 à Marseille (VIe arr. (Bouches-du-Rhône) ; commis puis sous-chef de gare ; membre du comité technique national Exploitation de la Fédération FO des cheminots (1963-1970) ; membre du bureau national de la section nationale des retraités (1974-1990).

Fils d’un postier, révoqué en 1940 par le gouvernement de Vichy pour ses idées antifascistes, Lucien Turpin obtint son certificat d’études primaires et suivit quatre années d’enseignement préparatoire aux Arts et métiers. Appelé sous les drapeaux, il effectua son service militaire du 21 novembre 1939 au 21 novembre 1942. Le lendemain, il entra à la SNCF, grâce à sa mère adoptive, employée de la SNCF. Il fut affecté en gare de Marseille-Saint-Charles. Après avoir été successivement auxiliaire facteur, commis, commis principal puis facteur-chef, il termina sa carrière comme sous-chef de gare à Marseille-Saint-Charles le 1er avril 1974.
Il adhéra en 1945 à la CGT, qu’il quitta pour participer au début de 1948 à la création de Force ouvrière. Il exerça différentes responsabilités au sein du secteur de Marseille et de l’Union Méditerranée de la Fédération FO des cheminots.
Lors de la conférence nationale Exploitation, tenue en janvier 1963, il fut élu membre du comité technique national Exploitation, en sa qualité de secrétaire de la branche Méditerranée. Il fut reconduit dans cette fonction en mars 1966 et conserva son mandat jusqu’à la fin de l’année 1970.
En novembre 1969, il devint membre suppléant du conseil national de sa fédération au titre de l’Union Méditerranée.
Pendant quinze ans, il fut le secrétaire de la section des retraités de l’Union régionale de Marseille. Il siégea également au bureau national de la section des cheminots retraités FO de 1974 à 1990.
Bien que libre-penseur et homme de gauche, Lucien Turpin n’adhéra jamais à un parti politique.
Avec son épouse, institutrice de l’École publique, il eut une fille, assistante sociale à Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9172, notice TURPIN Lucien, Raymond, Albert par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 22 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots. — Le Rail syndicaliste, 1963-1970. — Le Mémento du retraité FO, janvier, décembre 1976. — Notes de Roland Court. — Informations transmises en février 2003 par Lucien Turpin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément