TURQUETTI (ou TEURQUETIT)

Par Jean-Luc Pinol

Militant au syndicat des cheminots de Paris-État, section Vaugirard-Montparnasse ; participant à la grève de 1920 ; syndicaliste CGTU puis CGT.

En avril 1920, Turquetti militait au syndicat des cheminots de Paris-État, section Vaugirard-Montparnasse. Il fit voter, le 20 avril 1920, la motion suivante : « La section des cheminots de Vaugirard-Montparnasse avise la direction des Chemins de fer de l’État que dans le cas où les élèves des écoles ne quitteraient pas les ateliers et le dépôt de Vaugirard dans les 24 heures, tous les cheminots se mettront en grève. »
Plus tard, ayant rallié les rangs du syndicat CGTU des cheminots de Paris-État, rive droite, il fut de ceux qui suivirent Antoine Rambaud lorsqu’il rejoignit la Fédération CGT en 1931. En 1932, Turquetti participa au Xe congrès de la Fédération CGT des cheminots où il estima insuffisante la propagande en faveur de l’unité.
Lors du congrès de la Fédération unifiée en 1938, il fut élu membre du conseil fédéral. Il représentait la région Ouest.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9173, notice TURQUETTI (ou TEURQUETIT) par Jean-Luc Pinol, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 26 avril 2012.

Par Jean-Luc Pinol

SOURCES : Arch. Nat. F7/13675. — C.r. des congrès cités.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément