UHMANN François

Par Christine Frantz, Sylvain Schirmann

Né le 18 mars 1929 à Colmar (Haut-Rhin) ; cheminot ; secrétaire général de l’Union locale CGT de Colmar (1956-1984) ; militant communiste.

En avril 1945, à l’âge de seize ans, François Uhmann s’engagea dans l’aviation. Démobilisé en mars 1946, il revint à Colmar et travailla dans une usine textile. Journalier à la SNCF, il succéda à son frère Marcel Uhmann, muté par mesure disciplinaire, comme secrétaire du syndicat CGT des cheminots de Colmar. En 1956, il devint secrétaire général de l’Union locale des syndicats CGT de Colmar, fonction qu’il conserva jusqu’en 1984. Il fut secrétaire de la Section technique régionale Exploitation Alsace-Lorraine en 1970 et membre du collectif national Exploitation de 1972 à 1977.

Adhérent du Parti communiste depuis 1959, membre du comité fédéral du PCF du Haut-Rhin de 1964 à 1968 au moins, il fut plusieurs fois candidat aux élections locales et nationales. Il prit sa retraite à la SNCF en 1985 avec le grade d’agent de maîtrise.

Il s’était marié en 1949 avec Marguerite Philipp, morte en 1992 ; le couple eut huit enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9176, notice UHMANN François par Christine Frantz, Sylvain Schirmann, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 20 octobre 2010.

Par Christine Frantz, Sylvain Schirmann

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Comités fédéraux du PCF. — L’Alsace, 24 décembre 1992. — Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, n° 37, Strasbourg, 2001, p. 3941. — Notes de Jean-Pierre Bonnet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément