GAILLARD Jean-François

Par Thérèse Burel

Né à Fos (Haute-Garonne) le 31 août 1875 ; employé à la compagnie du gaz à Blois (Loir-et-Cher).

Le 18 octobre 1919, Jean-François Gaillard fut secrétaire du bureau formé à la réunion publique organisée par l’Union des syndicats de la ville de Blois. Secrétaire adjoint de l’Union des syndicats ouvriers de Loir-et-Cher, au congrès de la CGT du 19 septembre 1920, il fit fonction de secrétaire en remplacement de Simon Passat*, vieux et malade. Il y présenta le rapport moral devant les seize syndicats de Blois, Romorantin, Vendôme et Mondoubleau représentés ; il retraça les événements syndicaux depuis le dernier congrès, « la prospérité des organisations jusqu’aux élections et les échecs qu’elles ont subis depuis » et en tira la conclusion. Il dégagea « la responsabilité de la commission exécutive au sujet des grèves de mars dernier pour lesquelles elle n’a jamais été avisée ni consultée ». Il décrivit les efforts faits pour animer un groupe de Jeunesse syndicaliste qui végétait et le succès limité remporté pour faire des lecteurs à La Bataille syndicaliste. Il déclara ne pouvoir faire tout le nécessaire pour le Bulletin de l’Union des syndicats de Loir-et-Cher, décidé par les récents statuts, parce qu’il n’était secondé par personne. Ce rapport moral fut adopté par 15 voix contre 1. Le congrès se termina par le vote d’une motion sur l’action de la CGT et les votes se décomposèrent, comme suit : motion approuvant l’action de la CGT, 5 voix ; motion l’approuvant avec non adhésion à la IIIe internationale, 4 voix ; absents, 6 voix ; abstention, 1 voix. À l’issue de ce congrès, Gaillard, trop absorbé par la coopérative syndicale, fut remplacé comme secrétaire adjoint par Abel Miard*.

Sur le plan politique, secrétaire adjoint de la fédération communiste de Loir-et-Cher, Gaillard démissionna de ce poste le 22 mai 1921 tout en demeurant membre du parti.

Il géra la coopérative syndicale jusqu’à la disparition de celle-ci en 1926. Il mourut à Blois le 14 juin 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article91801, notice GAILLARD Jean-François par Thérèse Burel, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 11 septembre 2013.

Par Thérèse Burel

SOURCE : Arch. Dép. Loir-et-Cher, fonds de la Bourse du Travail de Blois.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément