GAILLAUD René

Par Claude Pennetier

Né le 7 novembre 1901 à Vierzon (Cher) ; métallurgiste, puis employé de coopérative ; militant communiste du Cher.

René Gaillaud fut métallurgiste, puis employé de coopérative dans sa ville natale. Il militait au Parti communiste et écrivit à partir de 1926 de nombreux articles dans la rubrique « Vierzon » de l’Émancipateur. Il fut condamné à deux mois de prison à la suite d’une manifestation organisée à Vierzon le 7 novembre 1926. En 1929-1930, Gaillaud était responsable du syndicat unitaire de la métallurgie de Vierzon. Il se présenta au conseil d’arrondissement à Lury-sur-Arnon, en septembre 1931. Il fut exclu du Parti communiste en décembre 1933, pour « travail fractionnel » (L’Émancipateur, 23 décembre 1933).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article91821, notice GAILLAUD René par Claude Pennetier, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Cher, 25 M 127-128, 22 M 34. — L’Émancipateur, 1926-1933.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément