GALVAGNO Joseph, Jean

Par Jacques Girault

Né à La Seyne (Var), le 1er avril 1906, fils d’un journalier, originaire comme sa mère d’Italie (province de Cunéo), Joseph Galvagno se maria dans la commune en février 1928. Ouvrier charpentier tôlier aux Forges et chantiers de la Méditerrannée, il en fut licencié. Il entra alors comme ouvrier à l’Arsenal maritime de Toulon (atelier des réparations) en janvier 1928. Il habitait La Seyne et militait dans la cellule communiste du quartier Gatonne sous le Front populaire. Selon la police, il l’avait abandonnée en 1938 pour des raisons financières. Gréviste, le 30 novembre 1938, il était interné au camp de Chaffaut près de Digne (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence) selon un rapport de police de juin 1941.

Remarié à La Seyne en mars 1940, devenu chef d’équipe, il mourut dans la commune le 14 août 1980.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article91980, notice GALVAGNO Joseph, Jean par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 3 Z.4.30. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément