GARNIER Pierre [Oise]

Par Jean-Pierre Besse

Né le 16 avril 1894 à Montataire (Oise) ; outilleur ; syndicaliste CGT de l’Oise.

Outilleur, Garnier naquit à Montataire (Oise) le 16 avril 1894.

Il fut secrétaire administratif de l’Union départementale des syndicats confédérés jusqu’au 19 janvier 1922. Il devint le premier secrétaire de l’Union des sydnicats confédérés après le congrès de 1922 et il occupa ce poste jusqu’à son remplacement par Aubé en janvier 1926. En 1928, il n’était plus membre de la CA.

Militant à la SFIO, il fut élu membre de la commission administrative fédérale de ce parti en 1925.

Il se présenta aux municipales de 1925 dans sa commune natale sur la liste du maire sortant Génie et obtint au premier tour 765 voix sur 1 612 suffrages exprimés. Il fut, comme toute la liste, élu au second tour.

Garnier quitta l’Oise en 1929 ou 1930 pour Boulogne-Billancourt.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article92223, notice GARNIER Pierre [Oise] par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 5 janvier 2022.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Le Cri populaire de l’Oise de 1923 à 1930. — Arch. Mun. Montataire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément