GAULIER Michel

Né le 29 septembre 1879 à Saint-Saulge (Nièvre), mort le 10 juin 1953 à Nevers ; docteur en médecine ; maire socialiste de Nevers (Nièvre).

Arch. Dép. Nièvre

Gaulier fut le candidat du Parti SFIO aux élections législatives de 1932 dans la circonscription de Clamecy : il obtint 1 277 voix sur 12 080 votants (J.-B. Bertrand communiste : 741) et se désista pour le député, radical-socialiste Bellocq qui fut néanmoins battu. En mai 1935, il fut élu maire de Nevers à la tête de la liste du Front populaire : il battit E. Périn du PUP par 16 voix contre 14 à E. Périn ; Locquin*, socialiste était premier adjoint, Roy-Pépin, communiste, second adjoint. Le 17 mars 1941, les Allemands le destituèrent et désignèrent le docteur Le Droumaguet comme maire. Mais il ne retrouva pas ses fonctions à la Libération : un arrêté préfectoral du 14 octobre 1944 le révoqua, ainsi que neuf autres conseillers élus en 1935.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article92469, notice GAULIER Michel, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 11 septembre 2020.
Arch. Dép. Nièvre

SOURCES : État civil de la mairie de Nevers. — La Vie socialiste, 14 mai 1932. — G. Lachapelle, Élections législatives de 1932.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément