VARINOT Georges [VARINOT Léon, Georges, Émile]

Par Jean-Pierre Besse

Né le 7 décembre 1886 à Haudivillers (Oise), mort le 29 janvier 1941 à Clermont-de-l’Oise (Oise) ; cheminot ; syndicaliste unitaire et militant communiste de l’Oise.

Fils d’un charretier et d’une journalière, Georges Varinot était employé des chemins de fer du Nord entre les deux guerres. Secrétaire adjoint du syndicat unitaire des cheminots de Beauvais (Oise) en 1926, il militait aussi au Parti communiste.
Arrêté en décembre 1940 au cours d’une distribution de tracts, il fut condamné le 14 décembre 1940 à un an de prison ferme et 100 F d’amende pour propagande communiste. Interné à Clermont-de-l’Oise, il y mourut.
Son fils Michel Varinot fut également arrêté quelques mois après lui.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9257, notice VARINOT Georges [VARINOT Léon, Georges, Émile] par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 18 février 2012.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Nat. F7/13681. — Arch. Dép. Oise, série W. — Le Travailleur de l’Oise, juin 1945. — Rens. Secrétariat d’État des AC et des victimes de guerre.— Etat civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément