GAY François [communiste]

Par Claude Pennetier

Gérant de la presse communiste en 1928-1929.

Militant communiste, François Gay succéda à René Bellanger comme gérant des Cahiers du Bolchevisme à partir du n° 73, le 31 mai 1927 et le resta jusqu’au numéro 16, en juin 1929. Becker le remplaça. François Gay fut également gérant de l’Humanité en 1928-1929 et, à ce titre, se vit condamner à plusieurs années de prison pour propagande antimilitariste. C’est vraisemblablement pour échapper à la justice qu’il partit à Moscou où il mourut le 19 septembre 1929 d’une hémorragie provoquée par l’artério sclérose.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article92624, notice GAY François [communiste] par Claude Pennetier, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 3 juin 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Cahiers du Bolchevisme, 1927-1929. — Le Semeur, 21 septembre 1929. — L’Humanité, 4 janvier 1928, condamnation à 27 mois de prison.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément