GÉRARD François, Marius

Par Jacques Girault

Né à Toulon (Var) le 1er octobre 1900, fils d’un emballeur originaire de Marseille (Bouches-du-Rhône), F. Gérard habitait le quartier Aguillon, dans le troisième canton et était indiqué, sur les listes électorales, « postier » il dut entrer peu après à l’Arsenal maritime. Syndiqué, candidat sur la liste communiste aux élections municipales, il obtint, le 5 mai 1935, 2 562 voix sur 29 381 inscrits. À la fin des années 1930, membre du comité du rayon communiste de Toulon, il était trésorier de la FSGT. Selon la police, en mars 1941, il était inscrit à la Légion et était interné au Centre de séjour surveillé de Chibron par Signes à la suite d’un arrêté du 5 novembre 1940, rapporté le 20 juin 1942. Il résidait à Besse (Var).

F. Gérard mourut à Toulon, le 24 janvier 1959.

Un Gérard Joseph, né en 1914, ouvrier pâtissier, sans travail, habitait aussi quartier Aguillon et était surveillé en septembre 1940, comme communiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article92900, notice GÉRARD François, Marius par Jacques Girault, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 7.35.4, 3 z 3.40, 3 Z 4.31, 4 M 59.4.4. — Presse locale. — Renseignements fournis par Jean-Marie Guillon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément