GIMOND Louis, Isidore

Né le 27 août 1866 à Aubenas (Ardèche), syndiqué depuis 1893, membre du conseil d’administration de l’Union coopérative des ouvriers mécaniciens pendant une quinzaine d’années, L. Gimond fut conseiller ouvrier prud’homme de la Seine de 1921 à 1926, section des Métaux et industries diverses.

Il s’agit vraisemblablement de Gimond, adhérent de la Fédération des mécaniciens, militant qualifié d’allemaniste par les services de police. Il appartint au Comité de grève générale nommé par le Ve congrès de la CGT, tenu à Paris en septembre 1900 (Dict. t. 12).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article93201, notice GIMOND Louis, Isidore, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 29 mars 2021.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13933. — Tract du Syndicat des Métaux, s.d. — Agendas de la Bourse du Travail de Paris et listes électorales de la Seine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément