GIRAUDON Marcel

Par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule

Né le 4 octobre 1885 à Châteauroux (Indre) d’une mère domestique et d’un père qui le reconnut pour son fils deux ans plus tard, Marcel Giraudon fut, en février 1920, trésorier du nouveau bureau de la section socialiste du quartier du Centre à Ivry-sur-Seine (Seine). Ouvrier métallurgiste, il avait été, sans succès, candidat socialiste sur la liste d’Eugène Caille* aux élections municipales de 1919 dans la première section. Il se prononça sans doute en faveur de la IIIe Internationale puisque l’Humanité citait son nom en 1922.

Marcel Giraudon, mécanicien en 1921 chez Bac, usine ivryenne d’œillets métalliques, avait épousé Rose-Marie Rousseau le 27 juillet 1911 à Paris qui était laveuse à l’Hospice d’Ivry. Il mourut le 5 septembre 1937 à Saint-Laurent du Maroni (Guyanne) alors qu’il habitait toujours Ivry.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article93406, notice GIRAUDON Marcel par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. com. d’Ivry-sur-Seine, listes électorales et nominatives. — État civil de Chateauroux, de Paris Ve arr. et de Saint-Laurent du Maroni. — L’Humanité, 25 février 1920, 7 mars et 1er juin 1922.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément