GOIZET Armand

Ouvrier coiffeur ; syndicaliste CGT de Paris.

Ouvrier coiffeur, Armand Goizet (aussi prénommé André) fut élu le 4 juin 1930 à la Bourse du Travail de Paris, secrétaire du Comité d’initiative des Jeunesses ouvrières dont Groyer était trésorier.

En 1931, il représenta le syndicat des ouvriers coiffeurs de la région parisienne lors du congrès confédéral de la CGT.

Au cours des années 1930 à 1933 au moins, il assumait différentes fonctions : secrétaire adjoint de la Fédération CGT des ouvriers coiffeurs, secrétaire général du syndicat CGT des ouvriers coiffeurs de la région parisienne...

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article93665, notice GOIZET Armand, version mise en ligne le 2 juin 2016, dernière modification le 25 mars 2020.

SOURCES : Le Travailleur parisien, n° 93-95, avril-juin 1930. — Le Peuple, organe quotidien du syndicalisme, 26 janvier 1930-5 avril 1933 (BNF-Gallica). — Compte tendu du congrès confédéral de la CGT de 1931. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément