GOSSELIN Georges, Ernest

Par Jean-Jacques Doré

Né le 21 février 1899 au Havre (Seine-Inférieure,Seine-Maritime), mort le 20 octobre 1985 au Havre) ; agent installateur aux PTT du Havre ; secrétaire du syndicat des Agents des PTT et trésorier de l’Union locale du Havre de 1931 à 1939 ; un temps communiste.

Fils d’un boulanger, Georges Gosselin fut membre de la SFIC en 1921, mais ne reprit pas sa carte après son mariage avec Germaine Chevalier le 23 juin 1922 et son embauche aux PTT comme agent installateur.

Dès 1923, il fut élu secrétaire du syndicat unitaire (CGTU) des PTT, puis reconduit à ce poste de 1930 à 1935. Le départ d’Henri Gautier en 1929 avait totalement désorganisé l’Union locale, aussi fit-on appel à lui pour remettre en ordre ses finances ; il accomplit sa tâche avec bonheur et fut réélu trésorier, à l’unanimité, jusqu’en 1935.

Fin 1935, il participa aux difficiles négociations avec les confédérés et les autonomes qui aboutirent après de laborieuses discussions à la création seule Union locale CGT.

Réélu trésorier jusqu’en 1939, il continua à assurer le secrétariat du syndicat des PTT et prit en charge en 1937 la direction de l’école des militants CGT du Havre.

Après l’éviction des militants communistes, il fut élu secrétaire adjoint de l’Union départementale le 10 décembre 1939.
_

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article93785, notice GOSSELIN Georges, Ernest par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 18 mai 2020, dernière modification le 18 mai 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime, 1 MP 570 Syndicats 1936-1939.— Direction des affaires sociales de la préfecture, dossiers non versés aux archives — Vérités passim.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément