VIDAL Urbain, Marius, Jean

Par Olivier Dedieu, Jean Sagnes

Né le 24 février 1888 à Aussillon (Tarn), mort le 20 octobre 1960 à Bédarieux (Hérault) ; facteur à la SNCF ; militant SFIO.

Fils d’un tisserand, Urbain Vidal, employé des chemins de fer de Bédarieux (Hérault), était secrétaire adjoint de la Bourse du Travail en 1930, trésorier en 1936. En 1939, il était secrétaire de l’union locale et remplaça les communistes à la tête du syndicat des cheminots local. De 1935 à 1937, il fut membre du conseil fédéral du Parti socialiste SFIO. Dans les années trente, il était trésorier de la section socialiste de Bédarieux. Conseiller municipal, il démissionna de la municipalité quand cette dernière passa aux néos socialistes.

Membre du CLL de Bédarieux au titre du PS, Urbain Vidal devint secrétaire de la section locale et fut membre du conseil fédéral en 1945 et 1947 puis membre de la commission des conflits en 1948-1949. En 1955, il était encore responsable cantonal du parti. Durant cette période, Urbain Vidal était en opposition avec Henri Maffre et Paul Stéfanini, respectivement maire et secrétaire de section, reprochant au premier l’influence discutable du second. Militant FO, il était membre du CA de l’union locale en 1959.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9382, notice VIDAL Urbain, Marius, Jean par Olivier Dedieu, Jean Sagnes, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 31 juillet 2016.

Par Olivier Dedieu, Jean Sagnes

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 196 M 2, 1 M 1137, 12 W 737 et 759, 159 W 69, 356 W 169 et 173-1, 515 W 25. — L’Aube sociale, 1935-1937. ,— Combat socialiste 1947-1960. — Rens. mairie de Bédarieux.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément