GUI Georges, Jules

Par Didier Bigorgne

Né le 24 septembre 1883 à Sedan (Ardennes) ; tailleur de pierre, puis contremaître ; militant communiste dans les Ardennes.

Fils d’un ouvrier lainier et d’une journalière, Georges Gui exerçait le métier de tailleur de pierre à Sedan. Le 8 février 1908, à Bazeilles (Ardennes), il épousa Elise Clotilde Toussaint, sans profession, qui lui donna trois enfants. Il devint contremaître à la fin des années 1920.

Georges Gui adhéra à la CGTU et au Parti communiste après la scission de Tours (25-30 décembre 1920). Délégué au premier congrès régional du Parti communiste des Ardennes qui se tint fin janvier 1921 à Mohon, il fut élu au comité directeur qui comptait dix-sept membres. Il fut réélu lors du congrès fédéral du 22 juillet 1922 à Charleville.

A l’élection du 14 mai 1922 pour le Conseil d’arrondissement, Georges Gui représenta son parti dans le canton de Sedan-Sud. Il obtint 833 voix (30,2% des suffrages exprimés) sur 4484 inscrits et 2847 votants. Il fut aussi candidat sur la liste PCF à Sedan aux élections municipales du 3 mai 1925 et du 5-12 mai 1929.

En 1932, Georges Gui appartenait à la cellule communiste de Sedan dont le secrétaire était Charles Douffet*. Dans le même temps, il était secrétaire du syndicat unitaire du Bâtiment de Sedan.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article94007, notice GUI Georges, Jules par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 13 juin 2016, dernière modification le 13 juin 2016.

Par Didier Bigorgne

Sources : Arch. Dép. Ardennes 1M 13 à 22.— L’Exploité, 1929 à 1932.— Presse locale.— Etat civil de Sedan.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément