GUILBERT Suzanne [GUILBERT Hélène, Georgette, dite]

Par Jean-Jacques Doré

Née le 20 avril 1894 à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), morte le 20 février 1987 à Barentin (Seine-Maritime) ; institutrice ; secrétaire adjointe (chargée de la pédagogie) du syndicat unitaire (CGTU) de l’Enseignement laïc de Seine-Inférieure en 1930.

Fille d’un employé de commerce et d’une tisseuse, Suzanne Guilbert, institutrice au Petit-Quevilly (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), appartenait à la fois au Syndicat des membres de l’enseignement laïc (CGTU) et au Syndicat national des instituteurs et institutrices (CGT). Candidate du SMEL au conseil départemental de l’enseignement primaire en 1929, elle fut exclue du Syndicat national.

Institutrice à Rouen, elle était, au début des années 1930, secrétaire pédagogique de la section départementale du Syndicat unitaire de l’Enseignement laïc de Seine-Inférieure dont Roger Poujol était secrétaire, Albert Costentin et Robert Laurent secrétaires adjoints et René Longé trésorier. L’organisation comptait une soixantaine d’adhérents.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article94128, notice GUILBERT Suzanne [GUILBERT Hélène, Georgette, dite] par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 27 janvier 2021, dernière modification le 7 janvier 2022.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime, 10 MP 1410 Syndicats dissous avant 1936. — Presse syndicale. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément