GUTTIN Maurice

Syndicaliste CGT de la Métallurgie.

Militant syndicaliste CGT de la région de Livry-Gargan, Maurice Guttin participa à la fusion de juillet 1924 entre les Unions départementales de Seine et de Seine-et-Oise. Ce dernier département fut divisé en cinq régions dirigées chacune par un secrétaire : Livry (Guttin), Versailles (Gallecies), Juvisy (Dupont), Pontoise (Gillot) et Mantes (Jaedick). Il siégea à la commission exécutive puis à la commission administrative de Seine et Seine-et-Oise en 1925, 1929, 1930 et 1931.

Il était également membre de la commission exécutive de la Fédération confédérée des Métaux de 1925 à 1931. Voir Raymond Bouyer, Chrestien et Maurice Cuissot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article94453, notice GUTTIN Maurice, version mise en ligne le 19 mai 2014, dernière modification le 5 mars 2020.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13016, F7/13579. — Le Peuple, 5 juillet 1924. &#8212. — Le Travailleur parisien, 1928-1930. — Le Peuple, organe quotidien du syndicalisme, 8 février 1930 (BNF-Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément