VIRENQUE Louis

Par Olivier Dedieu, Jean Sagnes

Né le 18 août 1897 à Lodève (Hérault) ; employé de la compagnie des chemins de fer du Midi, militant de la CGT et de la SFIO, secrétaire du comité départemental du Front populaire de l’Hérault.

Fils d’un chauffeur et d’une couturière, Louis Virenque fut employé des chemins de fer à Béziers à l’issue de la Première Guerre Mondiale. IL avait alors un emploi de facteur. Militant de la CGT et membre de la SFIO depuis 1936, il fut secrétaire du comité départemental du Front populaire de l’Hérault à partir du 12 septembre 1938. Non mobilisé en 1939, il fut secrétaire adjoint de la section socialiste de Béziers jusqu’à la dissolution du parti.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9466, notice VIRENQUE Louis par Olivier Dedieu, Jean Sagnes, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 28 août 2016.

Par Olivier Dedieu, Jean Sagnes

SOURCES : Arch. Com. Béziers, 1 K. — Arch. Section SFIO de Béziers — Le Travailleur du Languedoc, 1938.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément