HARTMANN Alphonse, Eugène

Par Didier Bigorgne

Né le 2 mai 1879 à Paris (XIe arr.), mort le 26 août 1960 à Paris (XIIe arr.) ; ouvrier en instruments de précision ; syndicaliste CGT ; militant du POSR puis de la SFIO à Paris.

Alphonse Hartmann habitait au 45 de la rue Wattignies dans le XIIe arrondissement, à Paris. Il exerçait le métier d’ouvrier en instruments de précision.

En 1903, Hartmann occupait le poste de secrétaire du groupe d’études sociales de Picpus (XIIe arrondissement) affilié au Parti ouvrier socialiste révolutionnaire (POSR). Le 7 juin 1905, les membres des anciens groupes du quartier adhérents aux trois partis, POSR, PSF et PSDF, constituèrent le groupe de Picpus adhérent à la SFIO : Hartmann en devint le secrétaire.

À la veille de la guerre 1914-1918, Alphonse Hartmann était secrétaire du syndicat des ouvriers en instruments de précision. Il fut mobilisé et affecté à la Manufacture d’armes de Saint-Étienne (Loire).

Il s’était marié avec Victorine Guignier, qui était cartonnière, le 17 août 1907 à Paris (XIIe arr.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article94678, notice HARTMANN Alphonse, Eugène par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 12 octobre 2016, dernière modification le 18 septembre 2022.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : Arch. Nat., F7/13053. — Le Parti ouvrier, 1903 à 1905. — Didier Bigorgne, Les allemanistes (1882-1905). Itinéraires, place et rôle dans le mouvement socialiste français, Thèse de doctorat, Université de Paris 13, 2001. — État civil de Paris. — Notes de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément