HÉLION Henri, Jules

Né le 30 août 1885 à Ivry-sur-Seine (Seine), mort le 9 avril 1969 ; électricien ; militant socialiste SFIO, conseiller municipal d’Antony (Seine, Hauts-de-Seine).

Fils d’un marteleur, Henri Hélion se maria à Ivry le 21 mai 1910 avec Marie, Félicie Fornier. Électricien à la CPDE, il fut élu (5e/27) conseiller municipal socialiste SFIO d’Antony le 5 mai 1929 sur la liste radicale de Mounié. Il conserva son siège au scrutin du 5 mai 1935 (15e/27) au sein de la même équipe municipale et fut désigné délégué sénatorial suppléant en 1935.

Il fut absent à la séance du conseil municipal du 15 juin 1940. La préfecture de la Seine indiquait qu’il habitait depuis un an à La Chartre-sur-le-Loir (Sarthe). En effet, retraité, il s’était retiré dans cette commune où il finit ses jours avec sa seconde femme, Eugénie Mohr, épousée à Paris XVIIe arr. le 20 novembre 1917.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article94791, notice HÉLION Henri, Jules , version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 12 septembre 2013.

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — État civil d’Ivry-sur-Seine et de La Chartre-sur-le-Loir. — Renseignements recueillis par Claude Pennetier, Michèle Rault et Nathalie Viet-Depaule.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément