VOISIN Lucien

Né le 26 juin 1895 à Locquignol (Nord), mort le 19 octobre 1978 à Berlaimont (Nord) ; cheminot ; militant syndicaliste CGT, puis CGTU ; militant communiste ; résistant FTP.

Lucien Voisin entra à la Compagnie des chemins de fer du Nord où travaillaient déjà ses parents, après sa scolarité primaire. Prisonnier civil pendant la Première Guerre mondiale, il ne fut libéré qu’à l’armistice.
Entré comme ajusteur au dépôt d’Aulnoye (aujourd’hui Aulnoye-Aymeries, Nord), il adhéra à la CGT en 1920 et passa à la CGTU lors de la scission de 1921-1922. Il fut pendant plusieurs années receveur du syndicat CGTU des cheminots d’Aulnoye dont il fut le délégué au congrès régional de réunification en 1935. Militant du Parti communiste dès sa création, il occupa les fonctions de trésorier de la cellule de Berlaimont (Nord) en 1933-1934.
Interné politique de 1941 à 1943 aux camps de Daillens (Somme) et de Pithiviers (Loiret), Lucien Voisin participa, dès sa remise en liberté, au mouvement de résistance FTP dans l’Avesnois. À la Libération, il fit partie du comité d’épuration de la région d’Aulnoye.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9492, notice VOISIN Lucien, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 29 mars 2017.

SOURCE : Marie-Françoise Talon, Biographie des militants ouvriers de l’arrondissement de Avesnes-sur-Helpe (1919-1939), Mémoire de Maîtrise, Lille III, 1974.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément