WAECKERLE Bernard, Jean, Gustave

Par Louis Botella

Né le 21 juin 1913 à Troyes (Aube), mort le 16 mai 1974 à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ; employé puis agent d’études administratives ; secrétaire du syndicat FO des cheminots de Paris-Est ; membre du comité technique national Bureaux et magasins de la Fédération FO des cheminots (1957-1969).

Employé puis agent d’études administratives à la division commerciale de Paris-Est, Bernard Waeckerlé fut l’un des fondateurs du syndicat FO des cheminots de Paris-Est, créé le 16 janvier 1948, et son premier secrétaire.

Lors du congrès de l’Union Est/AL (Alsace-Lorraine), tenu en avril 1952 à Strasbourg, il fut élu membre du conseil national de sa fédération, au titre de cette union. Son mandat fut renouvelé lors des congrès suivants en mai 1954 à Toulouse et en juin 1956 à Mulhouse.

Lors du conseil national, tenu en février 1956, Bernard Waeckerlé vota, avec quatre autres membres (dont Marcel Cazes, Lucien Massé, Camille Pallordet et Francis Rispoli) de cette instance, contre la résolution « Défense de la démocratie » relative à la poussée des poujadistes lors des élections législatives et les évènements survenus le 6 février 1956 en Algérie.

En octobre 1957, il devint membre du comité technique national Bureaux et magasins de sa fédération, au titre de l’Union Est/AL. Il resta en fonction jusqu’en 1969, au moins.

Il perdit sa fille au printemps 1961.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9509, notice WAECKERLE Bernard, Jean, Gustave par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 23 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Préfecture de la Seine. — Le Rail syndicaliste, 1950-1966. — Arch. Fédération FO des cheminots. — Notes de Marie-Louise Goergen. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément