HOZETTE Émile

Par Michaël Boudard

Né le 2 juillet 1877 à Paris (XIe arr. ), mort le 19 juillet 1957 à Decize (Nièvre) ; employé du chemin de fer ; conseiller d’arrondissement socialiste SFIO du canton de Decize (Nièvre) ; maire de Decize (1945-1953) puis adjoint au maire de Decize (1953-1957).

À la fin du 19ème siècle, Émile Hozette était tourneur sur métaux à Paris avant d’intégrer comme ajusteur la compagnie des chemins de fer de l’Ouest. Marié à Decize (Nièvre) en avril 1923, il se retira à sa retraite dans cette ville.
Candidat SFIO au Conseil d’arrondissement de Nevers pour le canton de Decize en octobre 1937, il obtint 967 voix au premier tour contre 956 au communiste Jean-Marie Boque qui se désista en sa faveur. Émile Hozette fut élu au second tour face au candidat des droites Léonce Bouchenez.
En mai 1945, Émile Hozette fut élu au conseil municipal de Decize puis maire de la ville et réélu le 31 octobre 1947 (l’un de ses adjoints était Jean Narboux,.
À la suite du renouvellement municipal de 1953, Émile Hozette laissa sa place de maire et devint adjoint au nouveau maire de Decize : il mourut en fonction le 19 juillet 1957.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article95296, notice HOZETTE Émile par Michaël Boudard, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 4 juin 2021.

Par Michaël Boudard

SOURCES : Arch. de Paris (état civil et registre militaire). — Arch. Dép. Nièvre : état civil de Decize ; journal l’Émancipateur ; M 422 (élections cantonales de 1937) ; 108 W 42 (élections municipales) ; 2075 W 4 : liste des maires de la Nièvre ; Journal du Centre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément