XUEREF Sauveur

Né le 6 juillet 1899 en Tunisie, mort le 1er juillet 1990 à Cannes (Alpes-Maritimes) ; Cheminot ; syndicaliste unitaire (CGTU) de Tunisie.

Mécanicien à la Compagnie des chemins de fer de Tunisie, Sauveur Xueref fut gérant du journal Revendiquons ; il appartenait en 1933 à la commission administrative du syndicat CGTU des cheminots de Tunisie.
Lors de la Seconde guerre mondiale, avec d’autres cheminots, il organisa l’acheminement de locomotives tunisiennes jusqu’à Ghardimaou, ville située à la frontière algérienne, afin de les soustraire à l’occupant allemand. Cette action de résistance conduisit Sauveur Xueref à être recherché par la gestapo. Avec son épouse et ses deux enfants, il vécut plusieurs mois dans la clandestinité afin d’échapper à une éventuelle arrestation.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9580, notice XUEREF Sauveur, version mise en ligne le 26 octobre 2021, dernière modification le 26 octobre 2021.

SOURCE : Claude Liauzu, Naissance du salariat et du mouvement ouvrier en Tunisie à travers un demi-siècle de colonisation, Thèse pour le doctorat d’histoire, Université de Nice, 1977 — Notes de Clarisse Xueref.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément