ZEDER Joseph

Né le 4 mai 1899 à Riedisheim (Basse-Alsace, Alsace-Lorraine), mort le 13 juin 1948 ; cheminot ; syndicaliste.

Fils d’Armand Zeder, vernisseur devenu cheminot aux ateliers de chemins de fer de Bischheim (Bas-Rhin) et militant syndical, Joseph Zeder fut apprenti dans le commerce, puis entra dans une entreprise de métallurgie avant de devenir lui aussi cheminot. En 1923-1924, il remplissait les fonctions de secrétaire de l’union syndicale et s’occupait plus particulièrement de la gestion de la caisse mortuaire destinée à aider les familles en deuil et qui fonctionna à partir du 1er août 1920. En 1925-1926, il fut remplacé par Joseph Lienhardt et Ernest Daubenberger.

Pendant l’Annexion, Joseph Zeder fut déplacé à Stuttgart. Au moment de la Libération de Strasbourg, il rejoignit les FFI.

Après la Libération, il milita dans les rangs de la démocratie chrétienne.

Son frère, Lucien Zeder, fut également un syndicaliste cheminot.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9595, notice ZEDER Joseph, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 2 mars 2010.

SOURCES : Arch. Com. Strasbourg. — Revue des cheminots d’Alsace et de Lorraine, n° 1, mai 1920.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément