ZERIZER Aboud [Dictionnaire Algérie]

Par Louis Botella

Né le 1er juin 1920 à Constantine (Algérie), mort le 15 février 2000 ; cheminot ; syndicaliste FO en Algérie.

Membre du syndicat de Constantine (Algérie), Aboud Zedrizer fut membre, au milieu des années 1950, de la commission des conflits de l’Union FO des cheminots d’Algérie, puis membre du conseil d’administration de cette union. Il participa en juin 1956 à Mulhouse au congrès de la Fédération FO des cheminots.

Au cours de son intervention au sein de cette instance, il a critiqué avec vigueur la position sur l’Algérie exprimée par le secrétaire général de la CGT-FO, Robert Bothereau, devant le comité confédéral national à Amiens, au cours du printemps précédent.

Pour Aboud Zedrizer, « la communauté franco-musulmane peut être une réalité vivante et constructive... Bien sûr, il faut procéder aux réformes de toutes natures et c’est le rôle du syndicalisme FO de les promouvoir... »

Il décéda le 15 février 2000.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9597, notice ZERIZER Aboud [Dictionnaire Algérie] par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 14 décembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Le Rail syndicaliste, 1954-1956. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit. — Information transmise en juin 2020 par sa fille Linda Zerizer.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément