JACOMY Joseph

Par André Balent

Né le 4 mars 1879 à Prats-Balaguer, village de la commune de Fontpédrouse (Pyrénées-Orientales), fils d’un cultivateur, Joseph Jacomy fut agriculteur à Prats-Balaguer. Il devint conseiller municipal de la commune de Fontpédrouse — Prats-Balaguer — Saint-Thomas-les-Bains le 9 mai 1920 à l’occasion d’une élection complémentaire. Il fut réélu en mai 1925 et demeura en fonctions jusqu’au 18 mai 1929. Pendant toute cette période, il siégea dans des conseils municipaux de tendance modérée.

Joseph Jacomy fut élu adjoint au maire après une élection (28 février 1932) qui faisait suite à la dissolution du conseil municipal de la commune (11 janvier 1932) par le préfet. À cette date, la liste de tendance socialiste SFIO fut élue en entier : le maire élu, François Rouquet*, était un cheminot syndicaliste. En mai 1935, la liste socialiste SFIO conduite par François Rouquet fut à nouveau réélue. Joseph Jacomy fut reconduit dans ses fonctions d’adjoint.

À la fin de 1935 ou au début de 1936, les élus municipaux de Fontpédrouse adhérèrent (ou devinrent sympathisants) au Parti communiste. Il ne semble pas que Joseph Jacomy ait adhéré au Parti communiste. Toutefois, il apparaît, dans les documents de l’administration, comme étant, entre 1936 et 1939, un élu communiste.

Suspendu de ses fonctions, comme l’ensemble des membres du conseil municipal de Fontpédrouse dès octobre ou novembre 1939, il fut officiellement déchu de son mandat, en tant que communiste, en exécution de la loi du 20 janvier 1940.

Joseph Jacomy n’eut plus aucune activité politique. Il mourut à Fontpédrouse le 24 septembre 1968.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article96373, notice JACOMY Joseph par André Balent, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 2 novembre 2010.

Par André Balent

SOURCES : Arch. Dép. Pyrénées-Orientales, 2 M 5/289 ; 2 M 5/302/303/304 ; versement du cabinet du préfet (13 septembre 1951), liasse 169 (dissolution du Parti communiste, déchéance des élus communistes). — Renseignements communiqués par M. Jean-Louis Alvarez, maire de Fontpédrouse — Prats-Balaguer — Saint-Thomas-les-Bains (lettre du 24 septembre 1982).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément