BIETTE Louis, Auguste [FO Cheminots]

Par Louis Botella

Né le 10 avril 1914 à Paris (XIe arr.), mort le 16 décembre 1980 à Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis) ; chef de groupe ; militant de la CGT, puis du Comité d’action syndicaliste (CAS) et de Force ouvrière ; secrétaire général du groupe CAS de Paris-Ouest-Rive droite ; membre du conseil national de la Fédération FO des cheminots.

Chef de groupe à l’Entretien ou au dépôt de Trappes (Seine-et-Oise, Yvelines), Louis Biette milita au sein de la CGT et fut délégué du personnel de cette organisation auprès du chef du service régional Matériel et Traction de l’Ouest.
Il fut, au début de juillet 1947, l’un des premiers signataires de l’appel lancé par le Comité d’action syndicaliste (CAS) en faveur de la création d’une nouvelle organisation syndicaliste. Il fut secrétaire général du groupe CAS de Paris-Ouest-Rive droite, constitué au cours de l’été 1947. Il participa, en mars 1948, au congrès constitutif de la Fédération FO des cheminots.
Lors du congrès de l’Union Ouest, tenu en avril 1952 à Nantes, il fut élu membre suppléant du conseil national de la Fédération. Il fut réélu dans cette fonction en mai 1954 à Toulouse et en juin 1956 à Mulhouse (les congrès d’union et ceux de la Fédération eurent lieu au même endroit). Chef de groupe alors à l’Entretien ou au dépôt de Montrouge (Seine, Hauts-de-Seine), il devint membre titulaire du conseil national lors du congrès de l’Union Ouest, en avril 1958 à Saintes (Charente-Maritime).
Il participa à tous les congrès fédéraux jusqu’en juin 1967 à Issy-les-Moulineaux (Seine, Hauts-de-Seine). Au cours de ce dernier, il exprima à la tribune sa solidarité avec les cheminots israéliens et souhaita que le congrès fédéral vote une résolution en leur faveur. Ce qui entraîna une vive réaction opposée de l’orateur suivant, Gérard Nguyen, de Lyon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article965, notice BIETTE Louis, Auguste [FO Cheminots] par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 20 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. de la Fédération CGT des cheminots. — Le Rail syndicaliste, 1947-1967. — Le Mémento du retraité, mars 1981. — Notes de Marie-Louise Goergen. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément