ACHARD Albert, Henri

Né le 19 décembre 1902 à Vallauris (Alpes-Maritimes), décédé le 19 décembre 1953 à Golfe-Juan (Alpes-Maritimes) ; peintre décorateur ; militant communiste.

Fils de Louis Achard, jardinier, et de Marie Emma Rolland, sans profession, marié à Vallauris 7 juin 1924 avec Anne Aicardi, Albert Achard, « peintre décorateur », militant communiste, fut interné administrativement à la suite d’un arrêté du préfet des Alpes-Maritimes du 13 mars 1940, à Saint-Maximin (Var) avec une vingtaine de ses camarades. Il fut transféré au camp de Chibron, commune de Signes (Var), à son ouverture le 20 juin, puis, à la dissolution de camp, il fut envoyé dans celui de Fort-Barraux (Isère) le 14 février 1941.
Il se remaria le 29 août 1947 à Vallauris avec Yvonne Gilette.
A-t-il un rapport avec Henri Achard* qui, en mars 1936, était président du syndicat de défense des paysans des Alpes-Maritimes ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9656, notice ACHARD Albert, Henri, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 9 septembre 2021.

SOURCE : Arch. Dép. Var, 4 M 291. — Le Cri des Travailleurs (Alpes-Maritimes), 21 mars 1936. — Burlando Max, Le Parti communiste et ses militants dans la Résistance des Alpes-Maritimes, La Trinité, Parti communiste français, Fédération des Alpes-Maritimes, 1974, p. 50. — état civil. — notes Jean-Marie Guillon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément