ADAM Gabriel [Meurthe-et-Moselle]

Par Claude Pennetier

Né en 1923 à Longwy (Meurthe-et-Moselle) ; métallurgiste ; syndicaliste CGT et militant communiste, secrétaire de la fédération communiste de Meurthe-et-Moselle.

Titulaire d’un certificat d’études primaires, Gabriel Adam était, avant 1939, délégué syndical d’atelier et membre du bureau de son syndicat CGT. Les rapports ne disent rien sur son activité pendant la guerre.

À la Libération on le retrouve à Villerupt, chef d’équipe dans la métallurgie et délégué d’atelier. Le Parti communiste reçut son adhésion en 1946. Il fut très vite secrétaire de cellule, secrétaire à la propagande de la section de Villerupt, membre du comité fédéral. D’avril à juillet 1948, il suivit une école centrale de quatre mois où il fit bonne impression malgré une « expérience faible » : la direction de l’école soulignait son intelligence, sa personnalité, ses méthodes de travail mais le trouvait un peu autoritaire. Il devint aussitôt secrétaire fédéral à l’organisation. En 1953, secrétaire de la section de Longwy, il n’était plus que membre du bureau fédéral. L’année suivante, il était présenté comme secrétaire de la section de Villerupt et en 1955-1956 comme vendeur organisateur de l’Humanité. Son nom disparaît du bureau et du comité fédéral en 1957.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9672, notice ADAM Gabriel [Meurthe-et-Moselle] par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 8 décembre 2008.

Par Claude Pennetier

SOURCES : RGASPI, 495 270 8904. — Arch. comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément