JOLLY Jean, Gabriel, Auguste

Par Jean-Jacques Doré

Né le 14 décembre 1904 à La Chapelle-Palluau (Vendée), mort à Rouen le 22 mars 1940 ; inscrit maritime du Havre ; secrétaire du syndicat unitaire (CGTU) des Marins de Rouen en 1929 puis de la Marine fluviale de 1930 à 1935.

Communiste, Jean Jolly, délégué par la Fédération unitaire, arriva à Rouen, avec Georges Jacq et Yves Graviou, début 1928 avec pour mission de reconstituer un syndicat des Marins. L’objectif fut atteint le 14 août, le bureau de la nouvelle organisation comprenait Georges Jacq, secrétaire - Yves Graviou, trésorier - Jean Jolly, trésorier adjoint.

Jacq et Graviou partis, il prit la direction du syndicat en janvier 1929. Sa rencontre avec Engler sur les quais du port de Rouen devait changer son destin ; il rejoignit la Révolution prolétarienne et quitta le secrétariat des Marins (Milox fut dépêché par la Fédération pour le remplacer) pour le syndicat unitaire de la Marine fluviale où il supplanta Roger Lalande le 3 avril 1930. Victor Engler, dont il était devenu le principal "lieutenant", lui confia en outre le poste d’archiviste de l’Union locale pour arrondir son indemnité de permanent.

Une première attaque de la tuberculose en septembre 1933 le contraignit à un long séjour en sanatorium, mais, après la réunification syndicale, il retrouva un poste de permanent de la CGT comme secrétaire adjoint du syndicat de la Marine fluviale et de la Bourse du Travail de Rouen de 1936 à 1939.

Réélu secrétaire adjoint de la Marine fluviale le 3 décembre 1939 après l’éviction des militants communistes, sa santé l’obligea à cesser toute activité peu après et il mourut à Rouen le 22 mars 1940.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article96838, notice JOLLY Jean, Gabriel, Auguste par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 7 juin 2020, dernière modification le 7 juin 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Com. Rouen, 7 F 3 Réunions syndicales 1926-1934, Syndicats livre, navigation. — Arch. Dép. Seine-Maritime 4 MP 1810. — Témoignage. — État civil de La Chapelle-Palluau.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément