ADDED Désiré

Par Claude Pennetier

Né en 1913 ; conseiller du travail ; militant socialiste puis communiste du Var ; membre du secrétariat de l’Union départementale CGT du Var en 1953.

Secrétaire de la section des Jeunesses socialiste de Ferryville en 1936-1938, Désiré Added fut secrétaire fédéral des Jeunesses socialistes de Tunisie en 1938. Ouvrier à l’asrenal de Ferryville, il était alors membre du bureau du syndicat CGT de l’Arsenal et de la commission exécutive de l’Union locale. Il était également membre du Parti socialiste SFIO et de la franc-maçonnerie, du moins jusqu’en 1939.
Il entra en contact avec un groupe de résistants de Tunis qui était chargé du renseignement, groupe dirigé par un ancien socialiste. Envoyé dans l’armée Giraud après le débarquement allié, il déclara avoir participé, dans la mesure de ses moyens « au passage de l’armée Giraud à l’armée de Gaulle ».
Démobilisé en avril 1945, il reprit ses activités militantes à Ferryville, au sein de la SFIO, puis rejoignit dans l’année le PC tunisien, « dans un esprit d’union ». Installé dans le Var en 1950, il adhéra au PCF, entra au comité fédéral et fut secrétaire de l’UD-CGT. En 1953, la SMC (commission des cadres) proposa qu’il ne soit pas réélu au comité fédéral, ce qui fut fait.
Dans une note de mars 1954, citée par Fabien Bénézech, les Reseignements généraux écrivaietn que malgré le recrutement d’un "israélit algérien, Added Désiré [...] le PC n’a[vait] obtenu à ce jour que de très médiocres résultats dans le recrutement des Nord-Africains".
Son épouse, née Maguy Roseron, née vers 1918, était assistance sociale à la mairie de La Seyne. Membre du Parti communiste depuis 1945, elle siégeait au comité fédéral communiste en 1957, avec la mention, "Bureau UD [CGT], CR nationale des assistantes sociales. Secrétaire départementale du mouvement défense de l’enfance". Son nom disparaît de la direction fédéral en 1961. Il semble qu’une autre assistante sociale de La Seyne, Jeannette Albertini prenne le relais.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article9687, notice ADDED Désiré par Claude Pennetier, version mise en ligne le 10 octobre 2008, dernière modification le 13 août 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. comité national du PCF, rapport du 31 janvier 1953. — Fabien Bénézech, Les communistes varois et l’entrée dans la guerre d’indépendance algérienne. De la Toussaint Rouge aux massacres de Philippeville : conflit ignoré ou conflit éclipsé ?, Master 2, Université de Rennes 2013. — Juliette Bessis, Les Fondateurs : index biographique des cadres syndicalistes de la Tunisie coloniale (1920-1956), Paris, L’Harmattan, 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément