JONC Roger, Henri, Marius

Par François Roux

Né et mort à Orange (Vaucluse), 23 mai 1906-6 décembre 1980, fils de Roger Jonc* ; employé aux PTT ; militant communiste du Vaucluse.

Entré aux PTT comme facteur, le 1er avril 1921 à Orange, Roger Jonc y fit carrière jusqu’en 1940, comme manutentionnaire puis gardien de bureau à la recette principale.

Membre du Parti communiste dès l’âge de dix-huit ans, il devint comme son père un militant actif, principal animateur de la cellule d’Orange. Il avait créé une société de gymnastique ouvrière dépendant de la FSGT. Il organisait des réunions et y prenait souvent la parole. Un rapport de police de 1925 signalait qu’il « faisait chanter aux enfants de la société sportive l’Internationale et des chants révolutionnaires étrangers, surtout espagnols ». En outre, il rédigeait des articles violents dans Rouge-Midi et dans le Vaucluse syndicaliste.

Candidat du Parti aux élections municipales complémentaires du 15 novembre 1931, il le fut sans doute aussi à celles de 1935, son père étant, cette année-là, candidat aux sénatoriales. Il fit, en 1936, un voyage en URSS et développa à son retour une intense propagande.

Reconnu comme un « agent travailleur et zélé » mais « entièrement dévoué à son parti », son inscription au Carnet B fut demandée dans un rapport du 2 janvier 1939. Ce qui fut fait avec, notamment, ces notations : « militant communiste actif, capable de jouer un rôle néfaste », rédigeant dans Rouge-Midi des articles « susceptibles d’exciter à des actes regrettables », « doit faire l’objet d’une proposition de mesure disciplinaire auprès du ministre des PTT ».

D’abord réformé, il fut reconnu apte, et il devait être incorporé le 4 avril 1940.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article96871, notice JONC Roger, Henri, Marius par François Roux, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 29 avril 2022.

Par François Roux

SOURCES : Arch. Dép. Vaucluse, 1 M 825, 826, 4 M 234, 10 M 31. — État civil d’Orange.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément