JOUVE Justin, Albert, Aimé

Par Roger Pierre

Né le 21 septembre 1889 à Bouvières (Drôme), mort le 12 janvier 1945 ; entrepreneur de travaux ; maire socialiste de Dieulefit (Drôme).

Dernier élu sur la liste du Cartel des gauches dirigé par le radical-socialiste Bertrand, Justin Jouve entra au conseil municipal de Dieulefit le 3 mai 1925. Il adhéra par la suite à la section socialiste locale et ne fut pas réélu, l’alliance ayant été rompue entre les socialistes et les radicaux. Il constitua en 1935 une liste d’Union républicaine et socialiste qui comprenait douze candidats du Parti socialiste SFIO et sept républicains indépendants et qui fut entièrement élue avec Jouve à sa tête. Pour la première fois, le bourg industriel de Dieulefit, si longtemps soumis à la tutelle directe ou indirecte de la vieille et puissante famille Morin, se donnait un maire socialiste.

Justin Jouve était marié et père d’un fils, Jean Jouve.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article97034, notice JOUVE Justin, Albert, Aimé par Roger Pierre, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 14 février 2011.

Par Roger Pierre

SOURCES : Arch. Dép. Drôme, 13 MD 112, 35 M 117. — La Volonté socialiste. — État civil de Dieulefit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément